Solipam

http://www.solipam.fr
logologo suitelogo fin
  Accueil > Veille >


Circulaire n°141 16 mars 2005 : "soins urgents"

La circulaire n°141 du 16 mars 2005 définit les conditions de prise en charge des soins urgents octroyés à des patients étrangers résidant en France en situation irrégulière et ne bénéficiant pas de l’AME.

Cette circulaire précise que "compte tenu de la vulnérabilité particulière des enfants et des adolescents, tous les soins et traitements délivrés à l’hôpital aux mineurs résidant en France, qui ne sont pas bénéficiaires de l’AME, sont réputés répondre à la condition d’urgence".


Documents à télécharger :
Circulaire n°141 du 16 mars 2005 :

soins urgents


Page mise à jour le 3 septembre 2012

A lire aussi : - Le réseau SOLIPAM
- Agenda
- Les partenaires du réseau
- Chiffres clefs
- Ressources
- Actualités
- Autres
- Fiches annuaire


Actualités Environnement et développement précoce
Le développement du fœtus et/ou du très jeune bébé peut être affecté par des facteurs liés à l'environnement maternel (alcoolisation fœtale, prise de produits toxiques, fœtopathies infectieuses...), familial ou social (alimentation, cadre de vie défavorisé…). L'OMS en fait l'un des principes généraux du plan mondial de lutte contre les maladies non transmissibles pour la période 2013-2020, tandis que la Stratégie nationale de santé appelle une prise en charge globale des déterminants de santé en donnant (...)

Rencontres Solipam 2017
La 8ème journée des Rencontres Solipam a eu lieu ce jeudi 23 novembre à l’Auditorium du Groupe Hospitalier Diaconesses Paris 12ème. Nous tenons à remercier la Fondation Diaconesses de Reuilly ainsi que le groupe hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon qui ont abrité gracieusement cet événement et contribué ainsi activement à son succès. De même, nous souhaitons remercier tous les intervenants pour la qualité de leurs présentations et leur participation gracieuse à cette journée. Merci également à vous (...)

Le rapport 2017 du Secours Catholique
Le dernier rapport statistique annuel sur l'état de la pauvreté en France, publié le 9 novembre 2017, repose sur l'analyse de plus de 85 000 situations distinctes parmi les 1 438 000 personnes - dont près de la moitié sont des enfants - rencontrées en 2016 par les 67 900 bénévoles de l'association. Un constat : la pauvreté ne recule pas. Le rapport 2017 du Secours Catholique : les plus pauvres sont toujours plus pauvres et victimes de préjugés 09/11/17 - Le dernier rapport statistique annuel sur (...)


bas de page