Solipam

http://www.solipam.fr
logologo suitelogo fin
  Accueil > Périnatalité et précarité >


"Clinique du Trauma"

Clinique du trauma

Sous la direction de Ghislaine Capognat-Bardet
Nouvelle collection « Centre Primo Levi »
Préface de Alain Didier-Weill

Le trauma associé à la violence extrême (violence politique, torture) est interrogé à partir de l’expérience clinique et d’autres champs disciplinaires.
L’ouvrage s’attache à repréciser ce que l’on entend par traumatisme, terme dont le sens a été largement remodelé depuis les premiers travaux entrepris par Jean-Martin Charcot jusqu’au discours neuropsychiatrique actuel. Il rend compte de cette clinique qui implique notamment un retour aux apports successifs de la psychanalyse concernant le trauma. Il s’agit de les retraverser, d’y trouver des outils d’élaboration, de prendre note aussi des questions laissées en suspens par Freud et ses élèves et par leurs successeurs, de rechercher comment s’articule le trauma freudien avec les traumatismes liés aux violences extrêmes…
La collection « Centre Primo Levi » est dirigée par Éléonore Morel. Créé en 1995, le Centre Primo Levi accueille et soigne les personnes victimes de la torture et de la violence politique réfugiées en France. Les patients originaires d’une cinquantaine de pays sont pris en charge par une équipe pluridisciplinaire composée de psychologues cliniciens et psychanalystes, de médecins généralistes et kinésithérapeute mais aussi d’accueillants, de juristes et d’assistants sociaux. À côté de son activité de soins, le Centre Primo Levi s’est donné pour tâche de témoigner des effets de la torture et de transmettre son expérience dans la prise en charge du trauma lié à la violence politique. Ce projet fait l’objet de cette collection.


Page mise à jour le 18 septembre 2014

A lire aussi : - Le réseau SOLIPAM
- Agenda
- Les partenaires du réseau
- Chiffres clefs
- Ressources
- Actualités
- Autres
- Fiches annuaire


Actualités Le rapport 2017 du Secours Catholique
Le dernier rapport statistique annuel sur l'état de la pauvreté en France, publié le 9 novembre 2017, repose sur l'analyse de plus de 85 000 situations distinctes parmi les 1 438 000 personnes - dont près de la moitié sont des enfants - rencontrées en 2016 par les 67 900 bénévoles de l'association. Un constat : la pauvreté ne recule pas. Le rapport 2017 du Secours Catholique : les plus pauvres sont toujours plus pauvres et victimes de préjugés 09/11/17 - Le dernier rapport statistique annuel sur (...)

Les enfants SDF ont-ils le droit à un avenir ?
Chaque nuit, à Paris, près de 500 enfants dorment dans la rue, trouvent refuge avec leurs parents dans les urgences d’hôpitaux, ou pour les plus chanceux chez des tiers, faute de places disponibles au 115. Qu’adviendra-t-il dans quelques semaines lorsque les températures entameront leur descente ? Nul le sait, tant la saturation des hôtels utilisés pour l’hébergement des familles atteint ces derniers mois un seuil exceptionnel. La grande concertation axée sur la pauvreté des enfants et des jeunes que (...)

Rencontres Solipam 2017
La 8ème journée des RENCONTRES SOLIPAM aura lieu le jeudi 23 novembre 2017 à l’Auditorium du Groupe Hospitalier Diaconesses Paris 12ème.


bas de page